Infos

Home > Infos > Roller Grill : 100% made in France

Roller Grill : 100% made in France

Home > Infos > Roller Grill : 100% made in France

ROLLER GRILL: 100 % « MADE IN FRANCE »
Leader européen pour la fabrication de matériels snacking de cuisson et de réfrigération professionnels, Roller Grill conjugue une production 100 % française et une présence dans plus de cent pays à travers le monde. Les secrets du « made in France » par Roller Grill.

« La seule manière pour une PME industrielle de survivre dans le monde actuel est d’aller à l’international. Le marché domestique ne saurait suffire pour être compétitif» affirme Jean-Pierre Ageorges, Président Directeur Général de Roller Grill.
Fort de cette conviction, il n’hésite pas à la mettre en application lors du rachat, en 1984, de l’entreprise alors en difficulté.Une culture de l’export« On dit toujours que pour réussir à l’exportation, il faut d’abord être fort sur son marché d’origine. J’ai fait exactement l’inverse. En mars 1985, je suis parti au Japon, pays réputé difficile, pour y participer à un salon qui m’a permis de rencontrer des importateurs, d’observer les tendances du marché et aussi de revenir avec des bons de commande, décrochés grâce à l’image de la gastronomie française à l’étranger » se souvient Jean-Pierre Ageorges. Depuis Roller Grill a développé une culture résolument internationale et s’est organisée de façon à servir au mieux les marchés export. A l’origine spécialisée dans la technologie de cuisson par quartz infra-rouge et dépendante du marché français des particuliers, l’entreprise a réorienté son offre vers les équipements de cuisson et de réfrigération, essentiellement conçus pour l’hôtellerie et la restauration. Les cinq commerciaux se consacrent exclusivement à l’export, Jean-Pierre Ageorges s’occupant, seul, du marché français. Les collaborateurs de Roller Grill parlent plusieurs langues et tous les documents édités par l’entreprise sont au minimum bilingues. « L’export, c’est une culture. Notre participation aux salons internationaux, nos déplacements dans le monde entier nous évitent d’avoir une vision franco-française des marchés et des produits » souligne Jean-Pierre Ageorges. Ainsi les produits développés par Roller Grill sont conçus pour s’adapter aux besoins et aux normes les plus strictes en termes d’hygiène et de sécurité sur les marchés français comme étrangers.Résultat, en 2013, Roller Grill emploie 150 salariés et réalise un CA de 25 M Euros provenant pour les deux tiers des exportations, grâce à un réseau implanté sur les cinq continents.Des investissements constants

La gamme Roller Grill est intégralement produite sur les deux sites de l’entreprise à Bonneval, en Eure et Loir. La PME s’appuie sur un outil industriel performant. Outre l’export, l’autre secret de la réussite de Roller Grill réside en effet dans une politique d’investissement soutenue. « Tous les ans, j’investis dans des machines automatiques (découpeuses à laser, plieuses, logiciels de conception en 3D…) dans le but d’améliorer notre compétitivité, d’améliorer les performances et la qualité de nos produits, d’allonger notre gamme et de proposer une offre innovante. Aucune de nos machines n’a plus de six ans d’âge » témoigne Jean-Pierre Ageorges.

« Nous accompagnons Roller Grill depuis 2005, et nous nous en félicitons chaque jour. Jean-Pierre Ageorges nous a démontré son énergie et sa pugnacité sur des marchés difficiles où le « made in France », voire le « made in Europe » devient l’exception. C’est pourquoi nous avons été conquis par le modèle économique qu’il a développé, axé à la fois sur l’écoute active du marché, où qu’il se trouve, pour accompagner ses évolutions avec des produits innovants et au top de la qualité, et sur l’optimisation de l’outil qui permet d’être présent avec succès sur une activité manufacturière face à des pays « lowcost ». La meilleure illustration de la pertinence du modèle : Jean-Pierre Ageorges, qui associe à son approche commerciale et industrielle une sensibilité financière, a signé en 2010 son quatrième LBO sur Roller Grill (et Arkéa Capital Investissement son second) » souligne pour sa part Yves Turpault, Directeur régional chez Arkéa Capital Investissement.