Infos

Home > Infos > Cheminées POUJOULAT, Capital patient pour stratégie industrielle à long terme

Cheminées POUJOULAT, Capital patient pour stratégie industrielle à long terme

Home > Infos > Cheminées POUJOULAT, Capital patient pour stratégie industrielle à long terme
Leader mondial des conduits de cheminées métalliques, le groupe Poujoulat mène une stratégie industrielle fondée sur la diversification de ses activités et sur l’innovation dans une perspective de long terme. Arkéa Capital Investissement accompagne l’entreprise depuis 2001. Fondé en 1950, racheté en 1975 par Yves Coirier, le groupe Poujoulat est le premier fabricant mondial de systèmes d’évacuation de la fumée. La fabrication et la commercialisation de conduits de cheminée et de sorties de toits représente 70% de l’activité du groupe avec toutefois de nouvelles orientations imposées par la crise économique et l’évolution du mix énergétique. «Nous avons compensé la forte baisse d’activité dans la construction neuve en renforçant notre présence sur les secteurs de la rénovation et du logement collectif», indique ainsi Frédéric Coirier, Président du Groupe.

Diversification dans la cheminée industrielle et le bois énergie
Depuis le début des années 2000, le groupe Poujoulat a amorcé une diversification dans le domaine de la cheminée industrielle qui trouve de multiples applications dans les réseaux de chaleur urbains, les sites d’incinération de déchets, la production d’électricité…Pour se doter d’une palette complète de produits et services, Poujoulat a procédé par croissance externe en rachetant tout d’abord Bereins, un fabricant de cheminées industrielles, puis, en 2010, MCC2I, une société spécialisée dans la maintenance des cheminées industrielles et enfin, en 2013, VL Staal, une entreprise danoise, leader européen des cheminées industrielles et spécialiste des cheminées de très grande taille. Aujourd’hui, en Europe, une cheminée industrielle sur quatre provient du groupe Poujoulat. «Nous avons constitué un bloc industriel à dimension européenne qui représente 15% de notre activité. La prochaine étape est de nous implanter en Chine via une filiale commerciale», annonce Frédéric Coirier. Le deuxième axe de diversification, mis en œuvre depuis 2007, porte sur le développement d’une filière bois énergie. Poujoulat, via sa filiale Euro Energies a investi massivement (30 millions d’euros) pour se doter d’un outil de production de bois bûches, à savoir trois usines d’une capacité totale de 400 000 m3. En revanche, la production de granulés est sous-traitée à des scieurs. «Le bois est un produit ancestral auquel nous avons apporté une rupture en termes de service en proposant aux 7, 5 millions d’utilisateurs de poêles et cheminées à bois en France un produit à haute performance énergétique, propre, facile à stocker, certifié… Cette filière représente 15% de notre activité. Elle devrait monter à 25% d’ici quelques années», précise Frédéric Coirier.

Innovation
«La recherche permanente de valeur ajoutée sur nos produits nécessite un effort permanent d’innovation et d’investissement», souligne Frédéric Coirier. En ce qui concerne les conduits de cheminées, les efforts d’innovation ont porté sur deux axes majeurs : la recherche de la performance énergétique, sur le bâti existant notamment, et l’intégration maximale des énergies renouvelables dans la maison d’une part, la personnalisation et le design d’autre part. Par exemple, La sortie de toit «Luminance» peut être déclinée en 30 000 finitions différentes. Par ailleurs, Poujoulat a investi 3 M€ dans une nouvelle chaîne pour peindre les conduits de cheminées.

Un capital patient
Si l’entreprise réinvestit 85% de la rentabilité qu’elle dégage, elle le doit en grande partie à sa structure patrimoniale. Cotée en Bourse depuis 1998, l’entreprise est détenue à 75% par la famille Coirier. Les 25% de capital flottant sont répartis entre 400 actionnaires, dont un certain nombre de salariés, distributeurs, clients et, depuis 2001, Arkéa Capital Investissement. «Nous avons une démarche d’entreprise patrimoniale s’inscrivant dans la durée. Nous apprécions d’avoir à nos côtés des actionnaires partageant ces valeurs, avec qui nous pouvons échanger et construire notre réussite», souligne Frédéric Coirier. «Nous apprécions d’accompagner Frédéric Coirier qui a une vraie vision industrielle de son entreprise. Nous sommes fiers de participer à la croissance d’une belle ETI de l’Ouest de la France, indépendante, fortement ancrée sur son territoire et qui a su conserver son caractère familial», remarque pour sa part Yves Turpault, Directeur régional chez Arkéa Capital Investissement.

Chiffres clés du Groupe Cheminées Poujoulat
> Date de création : 1950. Reprise en 1975 par Yves Coirier
> CA 2013/2014 (15 mois) : 273, 5 M€
> Effectifs : 1 500 salariés
16 sociétés en France et à l’étranger