Infos

Home > Infos > Le Groupe Nadia

Le Groupe Nadia

Home > Infos > Le Groupe Nadia

Arkéa Capital Investissement accompagne Christian Diabas et l’équipe de management du Groupe dans la reprise en MBO du Groupe industriel choletais Nadia.

Fondé au début des années 1970 à Cholet par Jean Ollivier, le Groupe industriel Nadia s’est construit autour de deux sociétés : SIB, fabricant de fermetures pour la maison, leader sur le marché du portail alu sur mesure, et Nadia Signalisation, fabricant de matériel de signalisation de chantier et signalisation routière.Le Groupe s’est ensuite développé sur un modèle original visant à se diversifier sur des activités de niche via l’acquisition de PME occupant des positions fortes sur leur secteur. Aujourd’hui, Nadia est présent sur 7 métiers. Aux deux entreprises historiques se sont ajoutés Dynamic (matériel culinaire pour les professionnels de la restauration), Anjou Automation (automates pour la régulation du climat dans les serres), Nicol’s Yacht (fabrication, vente et location de vedettes fluviales), Force 5 (concessionnaire Jeanneau pour la Vendée) et Prodont-Holliger (instrumentation dentaire). Cette diversité a permis au Groupe d’amortir les fluctuations de la conjoncture économique, une activité compensant l’autre.

Passage de témoin à la troisième génération de dirigeants opérationnels

La transmission du Groupe a été progressive et organisée en réponse au souhait de son fondateur, Jean Ollivier, de voir son entreprise perdurer sous la configuration qu’il avait lui-même initiée. En 1999, il cède le contrôle de Nadia à Alain Durand, alors Directeur Général, accompagné du management opérationnel. En septembre 2013, le même scénario est reconduit au profit de 23 cadres, emmenés par Christian Diabas, déjà Président du Directoire du Groupe depuis quatre ans. A la faveur de cette opération, c’est la troisième génération de dirigeants opérationnels qui prend le contrôle du Groupe Nadia. Un pool d’investisseurs, parmi lesquels Arkéa Capital Investissement, entre également au tour de table. « Ces fonds d’investissement nous aident à alléger la dette. Nous comptons aussi sur eux pour échanger sur une vision industrielle à long terme et nous apporter des partenariats, notamment dans la perspective de futures opérations de croissance externe » commente Christian Diabas, Président de Nadia. « Favoriser la transmission fait aussi partie de notre mission d’investisseur et nous sommes fiers d’être aux côtés des cadres de Nadia dans la reprise de leur entreprise dont l’indépendance et la pérennité sont ainsi préservées. Nous entendons également les accompagner dans le développement du Groupe selon un modèle qui a fait ses preuves. Alors que la tendance était à la concentration, Nadia a en effet conservé un modèle diversifié, générateur de plus de valeur ajoutée et résistant à la crise » précise pour sa part Thomas Trideau, Directeur de Participations, Arkéa Capital Investissement.

Développement de l’export et croissance externe

« Dans les années à venir, nous avons la volonté de nous développer en interne mais nous allons également rechercher des opportunités de croissance externe » annonce Christian Diabas. L’export constitue l’autre axe de développement privilégié par le Groupe, certaines filiales comme Dynamic, Prodont-Holliger ou Anjou Automation réalisant déjà plus de 50 % de leur CA dans le monde entier (80% pour Dynamic). Christian Diabas souhaite amplifier le développement du Groupe à l’international en s’appuyant sur une démarche commerciale encore renforcée à l’export, centrée davantage sur l’Europe pour SIB et Nadia Signalisation.

Chiffres clés de NADIA
> Date de création : 1973
> CA 2012 : 82 M Euros
> Effectifs : 546 etp

Actualité : le 23 juillet 2013, Arkéa Capital Investissement, accompagné de Siparex et d’UNEXO, a participé à un MBO permettant à l’équipe dirigeante, menée par Christian Diabas, de prendre la majorité du capital du Groupe Nadia.