Infos

Home > Infos > Arkéa CI soutient le projet européen du groupe ACB

Arkéa CI soutient le projet européen du groupe ACB

Home > Infos > Arkéa CI soutient le projet européen du groupe ACB
En mars 2012, Gilles Rigon et Humbert de Sallmard ont repris le Groupe ACB avec l’ambition de construire un groupe européen, spécialisé dans la fabrication de circuits imprimés à haute technologie. Arkéa Capital Investissement soutient leur projet en accompagnant cette reprise en LMBI.
Malgré la crise des Télécoms en 2001, la crise économique de 2009 et un marché européen du circuit imprimé en recul de plus de moitié depuis 2000, le CA du Groupe ACB a progressé de 50 % en dix ans pour s’établir à 25 M d’euros en 2011. ACB (Advanced Circuit Boards) doit cette bonne performance à son positionnement sur un marché de niche : la fabrication de circuits imprimés à haute technologie et forte innovation, sur de petites/moyennes séries et/ou sur des délais de réalisation très courts (moins de 10 jours). ACB se positionne sur les marchés professionnels de l’industrie électronique. Le secteur de l’aviation civile contribue pour 45 % à la réalisation du CA, le secteur de l’espace et de la défense pour 25 %. Le reste se répartit entre les secteurs du médical, des télécoms, de l’industrie…Un positionnement de niche
« Nous entendons conserver ce positionnement qui nous permet de rester concurrentiels sur un marché à fort niveau technologique ou de service, les gros volumes à plus faible technicité étant principalement délocalisés en Asie Pacifique » annonce Gilles Rigon. Les porteurs du projet peuvent également s’appuyer sur d’autres atouts du Groupe. Avec une implantation principale en Belgique, dans les Flandres, et un deuxième site à Malville (44) en France, ACB envisage son marché domestique à l’échelle européenne : l’entreprise a ainsi développé une culture européenne et ses cadres parlent au moins 3 langues. En dépit d’années difficiles, le Groupe n’a jamais renoncé à investir. Il dispose de ce fait d’un outil industriel performant. ACB a également su anticiper les évolutions en termes d’innovation process et produits. Enfin, au-delà de la technologie, l’entreprise maîtrise de vrais savoir-faire.Une ambition européenne
Sur ces bases solides, Gilles Rigon et Humbert de Sallmard ont l’ambition de construire un groupe européen réalisant 40 à 50 M d’euros de CA. « Il y a de la place en Europe pour des entreprises de taille intermédiaire flexibles et réactives, fabriquant des produits complexes à forte valeur ajoutée » estiment les dirigeants d’ACB. Pour renforcer son positionnement européen, des opportunités de croissance externes pourraient être étudiées pour compléter la croissance organique du Groupe. L’autre axe de croissance d’ACB passe par des partenariats hors-Europe, particulièrement par l’accompagnement de ses clients.Chiffres clés du groupe ACB
> Date de création : 1988
> CA  2010 : 25 M d’euros
> Effectif : 200 collaborateurs dont 135 à Dendermonde (Belgique) et 65 à Malville (France)Actualité : en mars 2012, Arkéa Capital Investissement a accompagné la reprise en LMBI du groupe ACB par Gilles Rigon et Humbert de Sallmard.