Infos

Home > Infos > FPEE, son fondateur et l’équipe dirigeante reprennent le groupe FPEE

FPEE, son fondateur et l’équipe dirigeante reprennent le groupe FPEE

Home > Infos > FPEE, son fondateur et l’équipe dirigeante reprennent le groupe FPEE
Marc Ettienne, fondateur de FPEE et l’équipe de direction du groupe emmenée par Cécile Sanz, sa présidente, reprennent le contrôle de la menuiserie industrielle implantée à Brûlon dans la Sarthe. A cette occasion, Arkéa Capital Investissement entre au capital.
Le groupe FPEE, spécialisé dans la menuiserie industrielle sur mesure, a été créé en 1981 à Brûlon, dans la Sarthe, par Marc Ettienne. Le fondateur reprend aujourd’hui le contrôle de l’entreprise avec l’équipe de cadres, emmenée par Cécile Sanz, présidente du groupe depuis 2012. A la faveur de cette opération, Arkéa Capital Investissement entre au capital du groupe en investissant 10 millions d’euros. « Nous avons choisi Arkéa Capital Investissement pour sa compréhension de l’économie locale et régionale. Nous avions envie d’un actionnaire qui ne se place pas seulement dans une logique financière mais également entrepreneuriale », explique Cécile Sanz, présidente de FPEE.
« Nous avons été séduits par FPEE, l’un des groupes industriels majeurs dans le secteur de la menuiserie ainsi que par la qualité de son management et de son fondateur. Son positionnement haut de gamme, son fort contenu en innovation, son maillage territorial fort lui confèrent de solides atouts pour poursuivre son développement », analyse pour sa part Eric Besson-Damegon, Directeur de Participations, Arkéa Capital Investissement.

FPEE renoue avec la croissance en 2015

Son activité de menuiserie industrielle, réalisée essentiellement sur le marché de la rénovation, représente 85% du chiffre d’affaires de FPEE. Le complément est apporté par une activité de laquage qui fonctionne pour le groupe mais également pour des industriels extérieurs à l’entreprise. FPEE propose une largeur de gamme importante : fenêtres et fermetures en PVC, bois, aluminium, bois-aluminium, etc. Le groupe assure le maillage de l’ensemble du territoire via deux réseaux de distribution exclusifs représentant plus de 280 points de vente : Art et Fenêtres (200 magasins) et Ouvertures (85). Employant 750 salariés (intérimaires compris), FPEE bénéficie d’une bonne santé historique qui lui a permis de bien résister sur un marché de la rénovation compliqué ces dernières années. « Nous avons subi un rétrécissement des volumes qui a pesé sur les prix, du fait notamment d’une concurrence accrue. Mais en 2015, nous renouons avec la croissance. Notre chiffre d’affaires devrait atteindre 143 millions d’euros », annonce Cécile Sanz.

Innovation, diversification et international

L’équipe de direction du groupe a fondé sa stratégie de développement sur trois axes majeurs. Tout d’abord, travailler sur l’innovation et la différenciation produits. L’objectif est d’évoluer vers un positionnement plus haut de gamme qui permette de maintenir les marges dans un contexte encore difficile. FPEE a ainsi renouvelé ses gammes en travaillant à la fois sur les performances techniques et sur les critères esthétiques. Une gamme de matériaux composites, alliant la rigidité de l’aluminium et les performances du PVC a ainsi été lancée avec succès il y a deux ans. FPEE entend ensuite aller chercher des relais de croissance en poursuivant sa diversification vers des marchés complémentaires, soit par développement interne, soit par acquisitions. Enfin, la société sarthoise rêve d’international. « Nous réfléchissons à ce sujet depuis deux ans mais ce n’est pas simple. L’export depuis la France n’est pas facilement envisageable dans le secteur de la menuiserie. Nous sommes donc en veille active sur les opportunités de croissance externe à l’étranger en restant toutefois prudents », avance Cécile Sanz.

Chiffres clés de FPEE
>Date de création : FPEE a été créé en 1981 par Marc Ettienne à Brûlon (Sarthe).
>CA 2015 : 143 M€
>Effectifs : 750 salariés (intérimaires compris)

Le groupe compte 5 sociétés opérationnelles et 9 usines.
>>FPEE (Sarthe) : 3 usines sur le site de Brulon
>>Multilaque (Sarthe) : 2 usines sur le site de Brulon
>>Baie Bleue (Mayenne) : 1 usine à Cambrai (59) et 1 à Château Gonthier (53)
>>Mixal (Finistère) : 1 usine à Rédéné
>>Nord Cintre (Nord) : 1 usine à Cambrai (59)