Infos

Home > Infos > Agroalimentaire : Jean Hénaff se renforce dans le Bio avec la reprise de Kervern, 23 personnes & un CA de 4M€

Agroalimentaire : Jean Hénaff se renforce dans le Bio avec la reprise de Kervern, 23 personnes & un CA de 4M€

Home > Infos > Agroalimentaire : Jean Hénaff se renforce dans le Bio avec la reprise de Kervern, 23 personnes & un CA de 4M€

Jean Hénaff acquiert l’entreprise Kervern située dans le sud de l’Ille-et-Vilaine, spécialisée dans la fabrication et la commercialisation de charcuterie artisanale bio. C’est la seconde croissance externe  pour l’entreprise finistérienne. En 2017, GlobeXplore entreprise bretonne et spécialiste des algues alimentaires et gastronomiques avait rejoint le groupe familial.

Reprise en 1984 par André et Marie Lagrange, l’entreprise Kervern transforme exclusivement des produits issus de l’univers de la bio et essentiellement des porcs biologiques élevés à proximité. Elle a réalisé environ 4 millions CA en 2017 pour un effectif de 23 salariés. Ses gammes de produits bio : jambons, boudins et saucisses cuites, viande de découpe et détail, viandes fumées, pâtés et rillettes. Installée au Grand Fougeray dans le sud de l’Ille-et-Vilaine, la société Kervern est connue pour ses produits de charcuterie bio vendus sous la marque « Kervern» en magasins biologiques dans toute la France. Elle détient également l‘enseigne « Le Petit Breil » dédiée à la vente directe de ses produits sur les marchés bretons.

En rejoignant Jean Hénaff, Kervern accède en effet à un nouvel environnement et à des moyens accrus, tout en gardant son autonomie opérationnelle. André et Marie Lagrange continueront à exercer leur fonction de gérants pendant les mois nécessaires à une bonne transition jusqu’à leur départ en retraite. « Kervern a toujours travaillé uniquement dans l’univers de la bio depuis ses débuts en 1984. Il fallait avoir l’esprit pionnier pour nous lancer mais l’histoire nous a donné raison, indique André Lagrange. Aujourd’hui alors qu’il est temps pour nous de passer la main, nous sommes très heureux de ce projet avec Jean Hénaff. Leur expertise dans le porc apportera beaucoup à Kervern tout comme nous pourrons leur apporter beaucoup dans la bio. »

le Bio : 10% du CA visé 

Cette reprise de la société Kervern s’inscrit pour Jean Hénaff dans sa stratégie de diversification et de développement. Elle vise à construire pas à pas « un groupe familial de produits agroalimentaires de haute qualité » dans lequel les activités de transformation de produits issus de l’agriculture biologique ont désormais une part grandissante pour atteindre environ 10% du chiffre d’affaires. La charcuterie artisanale bio Kervern consolide ainsi la part du « portefeuille bio » dans l’activité de Jean Hénaff, déjà constitué des terrines bio, des produits à base d’algues bio et de la filière de production de poivre bio sur l’île de Sao Tomé.

« Grâce à Kervern, nous allons devenir un intervenant très significatif dans le domaine des produits issus de l’agriculture biologique tout en accélérant notre développement dans des réseaux spécialisés et la vente directe. Nous traçons également des perspectives conséquentes pour Jean Henaff dans de nombreux autres domaines dont une démarche de progrès pour nos approvisionnements en porcs. » affirme Loïc Hénaff. En 2018, l’entreprise finistérienne a inauguré, en gare de Rennes, la 1ère épicerie fine de son réseau Hénaff&Co. Son chiffre d’affaires se situe aux alentours de 50 millions d’euros. Le capital de Jean Hénaff est constitué d’actionnaires familiaux et de deux partenaires financiers de long terme bretons : Arkéa Capital Investissement et UNEXO.